Journées de la schizophrénie

Mar 10, 2020 par

La schizophrénie est un trouble psychiatrique qui affecte la pensée, les sentiments et les émotions. Elle touche 1 % de la population mondiale, soit en France environ 600 000 personnes.  Les 17es Journées de la Schizophrénie (JdS) auront lieu du 14 au 21 mars 2020. A cette occasion, l’Association des Journées de la Schizophrénie (AJS) adopte une double démarche : information et sensibilisation. Elle proposera 200 évènements pour déstigmatiser et dédramatiser la schizophrénie.

schizophrénie et connexion

Qu’est-ce que la schizophrénie ?

Hallucinations auditives et visuelles, comportement chaotique, discours désorganisé, perte d’émotivité… La schizophrénie est une maladie psychiatrique qui touche environ 1 personne sur 100 en France.

Les patients ont une tendance plus importante à la consommation de substances toxiques, d’alcool, voire aux comportement suicidaire.

Aux délires et hallucinations viennent s’ajouter les symptômes cognitifs tels que les troubles de la mémoire, de la motricité, de l’attention et la perte de la motivation. Ces symptômes provoquent souvent chez le malade un repli sur soi et un isolement allant jusqu’à la rupture du lien, familial et social.

Des évènements pour parler de la Schizophrénie


Cette année, la campagne 2020 de l’AJS a comme Slogan « Se rétablir de la schizophrénie n’est plus une fiction ! », La campagne 2020 fait la lumière sur les dernières découvertes et la collaboration de tous pour améliorer la prise en charge.

Les démarches de cette campagne :

  • Mieux faire connaître la schizophrénie, une maladie souvent mal comprise et associée à la folie ;
  • Mieux faire connaitre les possibilités de traitement, de prise en charge et de suivi ;
  • Mieux faire connaitre un éventail des moyens existants qui permettent au patient de recréer du lien social afin qu’il amorce un cheminement personnel vers son rétablissement ;

Des événements de sensibilisation du grand public tels que des conférences, lectures, spectacles et évènements sportifs sont organisés en Suisse, en France, au Bénélux, au Québec, en Algérie, au Cameroun, au Liban et au Togo.

Déstigmatiser la schizophrénie avec la fiction !


La campagne 2019 s’est servie d’une vidéo et d’un site interactif permettant à chacun de se mettre dans la peau d’Antoine et de vivre les 5 étapes décisives de son processus de rétablissement. Par souci de réalisme, cette expérience a été réalisée à partir du témoignage de nombreux patients pris en charge et aujourd’hui allant mieux. La campagne a été diffusée dans plus de 20 salles de cinéma de Haute-Savoie.

Pour tenter de comprendre les symptômes de la maladie, cette année l’association va encore plus loin et va déployer une nouvelle campagne de communication incitative et participative, avec le lancement d’une nouvelle série : « SCHIZO ».

Alice est une lycéenne épanouie mais, quelques semaines après sa rentrée, l’enthousiasme retombe. Des signes et faits étranges intriguent la jeune femme. Elle s’interroge, sera-elle prête à admettre que le problème vient peut-être d’elle ?

L’objectif est de briser le tabou et d’inciter les 15-35 ans, grands consommateurs de séries, à s’intéresser à ce sujet sensible et à mieux comprendre la réalité de la maladie. Cette campagne sera dévoilée au public par un teaser qui sera diffusé dans les salles de cinéma, à la télévision et sur les réseaux sociaux.

Retrouvez la vidéo de 2019 sur youtube : https://www.youtube.com/watch?v=7xeAFZeLMQY

Alexana,A, Journaliste Scientifique

– Communiqué de presse 2020 (France). AJS. Consulté le 09 mars 2020.
Alexana A.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.